Forum Test de Mireille

Mon forum test pour codage et graphisme, pas d'inscription possible sans autorisation.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nausicaa Leoron ~ Ma deuxième Pégasienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mireille Van Roy
Admin
avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Nausicaa Leoron ~ Ma deuxième Pégasienne    Sam 4 Juin - 0:22




DOSSIER DE Nausika Leoron
Originaire de PEGASE





Carte d’Identité

» Nom : Leoron
» Prénom : Nausika
» Âge : 36 ans
» Date de Naissance : 40 cycles Lunaires
» Planète d'origine : Olympia
» État Civil : Célibataire
» Arrivée sur Atlantis : Fin 2012
» Spécialité : Science des Matériaux & de la Mécanique, Art du combat & Diplomatie

Informations Médicales

» Groupe Sanguin :  AB
» Gène des Anciens : (à remplir par l'administration après le lancé du dé) ...
» Inoculation du gêne des Anciens ? : (à remplir par l'administration après un mois de jeu et une demande d'inoculation) ...
» Pathologie : Asthmatique
» Antécédents médicaux : plusieurs foulures, une grippe, claquages musculaires, blessures suite à des tortures wraith, une jambe cassée ce qui lui valut un séjour à l'infirmerie d'atlantis.



Personnalité & Objet choisi

» Caractère : (Minimum de 150 mots exigé. Détaillez maintenant la personnalité de votre personnage. Quels sont ses défauts, qualités ? Comment réagit-il dans une situation de stress, face à la hiérarchie, etc. Comment va-t-il s'intégrer ?) ….
» Langue : Votre personnage parle-t-il anglais ? (langue de l'expédition) ….
» Phobies : (Les peurs de votre personnage, ce qui le terrifie ou simplement le fait sursauter) ….
» Objet personnel : (Votre personnage est arrivé sur Atlantis avec un objet propre à sa civilisation. Un seul autorisé.) ….


Compétences

Explications et modèles ICI

Il n'existe pas de compétences spécifiques aux membres du groupe "Peuple de Pégase". Vous devez choisir un des modèles de compétences déjà existants (militaire, scientifique, médical, technicien) en fonction des caractéristiques de votre personnage.



Histoire

Née dans une citée pacifique d’un Archipel bien connu de la planète Olympia, elle est la deuxième enfant du couple dirigeant nommé Arthial et de sa femme Lizéa.  Née lors d’un soir de fin d’été pendant la mousson. Vous savez ses pluies abondantes qui alternent avec des saisons sèches, et de vents périodiques qui participent à les causer. Cette famille n'a jamais eu le moindre problème, et surtout pas en argent. Sa famille ayant fait fortune dans la joaillerie, l'art de fabriquer des joyaux et, plus largement, des objets de parure mettant en valeur des pierres précieuses. C’est donc tout naturellement que la jeune enfant grandit dans un univers particulier ou elle recevait tout ce qu’elle désirait. Ou elle reçut une éducation autoritaire et stricte. Elle n’avait pas le droit de sortir, et recevait des cours d’un précepteur.

Elle fut également mise à l’écart de son frère, car celui-ci étant le premier, il fut affilié comme descendant de la famille principale, et elle fut considérée comme la descendante de la famille secondaire. Ce qui créa beaucoup de conflit. C’est pourquoi, elle se renferma vite sur elle-même, devenant une tempête aux yeux des autres pourtant rapidement adoptée par la famille secondaire. A chaque fête spéciale, elle pouvait revêtir le vêtement traditionnel -équivalent du Kimono au Japon, sur la Terre-.  Son précepteur lui apprit très vite à devenir polyvalente et autonome. Elle devait en effet, être capable de se débrouiller seule, faire ses preuves pour que si son père ou son frère mourraient ou disparaissaient, elle devait être capable de reprendre le flambeau.  Elle apprit à maîtriser les différentes coutumes liées à la spiritualité, son peuple étant très croyant.  

Enfin cela ne l’a pas empêchée de vivre une enfance tranquille, elle jouait beaucoup dans le jardin, elle adorait collectionner les objets, escalader les arbres, jouer dans les feuilles, observer les étoiles, dessiner, chanter, lire pas mal de livre d’histoire etc… Elle apprenait à survivre, à reconnaître les plantes médicinales, et l’art des arts martiaux ou autrement nommé art du combat. Elle apprit l’art de la mécanique, mais aussi à piloter les vaisseaux, à les reconnaitre. Tout ça elle aurait pu les apprendre avec les autres enfants pourtant pour ses parents il en était hors de question. Elle était bien trop « différente » selon eux.

Et là à l’âge de 16 ans, son entrée dans le monde extérieur fut comme un choc pour elle. La pauvreté, la foule qui passait près de lui, l’ignorance, la faim, la joie, la tristesse, la haine, la jalousie. Tous ses sentiments se retrouvèrent accentuer du jour au lendemain. Elle se sentait mal, très mal, et se mise à développer de l’asthme. Le rite de passage à l’âge adulte marqua un tournant décisif en elle, et elle se jura de ne plus se bercer d’illusions et de se laisser manipuler par sa classe sociale. Le seul signe d’une maturité naissante était le fait qu’elle commençait à poser des questions, et à prendre des cours de méditation avec son précepteur. Elle commença à s’intéresser aux voyages, à l’histoire de son peuple, elle savait qu’ils n’étaient pas les seuls sur sa planète ni dans l’univers.

Alors pourquoi la maintenir enfermer dans son archipel ? Elle se qu’elle voulait s’était tout simplement partir. Découvrir les autres peuples de son monde, alors fit une « fugue » et partit faisant ses affaires comme ça, du jour au lendemain, avec l’accord de son précepteur qui l’aida en lui louant un Aeronerf. Il lui trouva même un excuse en l’aidant à rédiger une lettre courte mais simple à ses parents. Seulement, à ce moment-là, en pleine « crise d’adolescence », elle ne se doutait pas qu’elle ne reverrait jamais ses parents. La porte des étoiles, le cercle des anciens venait de s’activer. Les premiers visés furent les insulaires, ceux vivants dans les archipels alentours du continent. Les Wrait furent alors en pleine sélection, alors qu’ils n’étaient pas venus depuis des lustres. (La toute première, il y a cinq générations, devait leur servir d’expérience). Personne ne savait qui les avait réveillés.

La seule option qu’il leur restait fut bien évidemment la fuite. Les wraith… « Les Vampires de l’Espace », ceux qui défirent les ancêtres par le passé. Ignobles créatures à la technologie flippante et supérieure à nous, pauvre peuple de Pégase.  Les rares survivants s’unirent, et partirent se réfugier dans la vallée sacrée. C’est à partir de là qu’elle commença à se faire des amis, un petit groupe unis dans la douleur pour survivre. Les siens furent incinérés, leurs cendres voguèrent au grès du vent dans le ciel. Selon une certaine croyance, l’âme des morts protégerait les survivants. L’âge d’Or d’Olympia venait de tomber dans le néant, et la civilisation était vouée à s’éteindre. Tous étaient pollué et inhabitable. Tous mourraient… Il n’y avait qu’une solution, passer la porte des étoiles, et devenir un peuple de commerçants pour assurer leurs survies.  

C’est ainsi que Nausika finit sa vie, elle se spécialisa notamment en négociation et devint une sorte de Leader pour son peuple, pour ses connaissances et sa capacité d’adaptation. Réussissant avec brio l’épreuve pour devenir « cheffe de clan ». Oui car désormais ils n’étaient plus des millions, mais des centaines répartit en famille de clan unis autour d’un traité de paix de l’exploitation du sous-sol riche en minéraux et pierres précieuses.

» Comment votre personnage est-il arrivé sur Atlantis ? Ses premiers pas sur la Cité des Anciens ?  :

Son arrivée sur la citée d’Atlantis ? Elle s’en souvient comme si c’était hier. Poutant, cela s’est passé il y a… quatre années de cela. Le temps passait tellement vite… C’était en plein orage, une équipe SG est arrivée sur son monde, et ils venaient de finir de déplacer le cercle des anciens qui était placé sur son archipel avant que l’âge d’or de son peuple ne soit détruit par les wraith.  Elle était en pleine conférence pour débattre d’une alliance avec le peuple Gennii. Elle exprimait son point de vue sur la situation, et tapait du poing sur la table. Personne n’écoutait visiblement ses propos, bien que cheffe, leader, elle avait tenu à une assemblée pour prendre les décisions importantes. Le cercle des ancêtres fut activé sans prévenir, sans anticipation de la part des « communicateurs » et des « gardiens » de la porte, la peur se lisait sur tous les visages présents dans la salle. Tous crurent à une nouvelle sélection wraith, mais ce ne fut pas le cas, qu’elle surprise de voir des hommes avec des armes de pointes débarqués en plein milieu de la salle.

C’est à cette période que notre Nausika réalisa que l’emplacement du cercle n’était pas bon d’ailleurs.  Évidemment tous crièrent scandale et « au buchet », Nausi du calmer les tensions qui venaient et elle en fut fatigué. Elle invita l’équipe à la rejoindre dans son « bureau » privé, celui qu’elle utilisait pour les négociations et qui était relié par un escalier à la salle de conférence. Cet endroit fut le seul lieu préservé de la dernière sélection et un hommage à la grandeur passé de leur patrimoine. La seule preuve que l’équipe SG avait affaire à une civilisation technologiquement avancée. Bien qu’il restât bien sûr quelques vaisseaux de guerres et aéronerfs qui trainaient ici et là, mais c’était tout.


Vous derrière l’ordinateur

» Prénom ou Surnom : ….
» Âge : ….
» Célébrité de votre avatar : Keira Knightley
» Comment avez vous connu Atlantis Insurrection ? (Google ? Ami ?) ….
» Connaissez vous les séries Stargate ? ….
» Souhaitez vous être parrainé ? : ….
» Multicompte ? ….
» Codes du Contrat : (Ils sont cachés dans le règlement ; copiez/collez les 3 entre les balises.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://codagemireillefotest.forumactif.org
Mireille Van Roy
Admin
avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: Nausicaa Leoron ~ Ma deuxième Pégasienne    Mer 12 Juil - 0:46



Elena Diana

Carte d'Identité


Nom :
Van Wieren

Prénom(s) :
Elena Diana

Âge :
37 ans

Date & Lieu de naissance :
14 Septembre  1978

Nationalité :
Franco-

État Civil :
(Marié, divorcé, célibataire...) Mariée

Arrivée sur Atlantis :
(Seul les personnages de la série et quelques exceptions sont de l'expéditions de base 2012. Donc vous êtes des "renfort" préciser la date) Août 2017

Poste occupé :
Archéologue

Spécialité :
Archéologie Terrestre (mettre spe)  & Archéologie Sous-Marine, Subaquatique, et Navale.





feat : Eva Green


Informations Médicales

Groupe sanguin :


Gène des Anciens :
(à remplir par l'administration après le lancé du dé)

Innoculation du gène des Anciens :
(à demander après un mois de jeu et à compléter après)

Pathologie :
Il a été décrété vers l’âge de huit ans, que la brune possédait une mémoire eidétique/mémoire photographique, ou mémoire absolue, est la faculté de se souvenir d'une grande quantité d'images, de sons, ou d'objets dans leurs moindres détails. Elle donnerait à un individu la capacité de maintenir, durant une courte durée, une mémoire presque parfaite d'une image présentée pendant environ 30 secondes, comme si l'image était toujours là.

Comme pour toute autre mémoire, l'intensité du souvenir dépendrait de plusieurs facteurs tels que la durée et la fréquence de l'exposition au stimulus, l'observation consciente, la pertinence de la personne, etc.


Antécédents médicaux:
Plusieurs foulures, une grippe, plusieurs virus du à des contaminations du SGC, claquages musculaires, blessures suite à des tortures wraith & Goauld. Crash d'avion dans le désert, Afghan et Irakien. Elle a aussi attrapée plusieurs insolations. Elle a été piquée par un scorpion.

Rééducation suite à un crash d'avion lors de la découverte de la citée et l'invasion d'Anubis. Plusieurs tortures par sarcophages Goaulds. une jambe cassée ce qui lui valut un séjour à l'infirmerie d'atlantis. Elle a souvent mal aux genoux depuiscette histoire.




Personnalité & Objet choisi

Caractère :
De nature calme, rêveuse et pacifique, c’est une personne joyeuse qui aime la vie, elle a toujours un sourire sur son visage pour l’aider à garder le moral. Elle croque la vie à pleine dent, vivant au jour le jour, sans trop penser à demain. Ce qui parfois est un peu embêtant. Avec le temps, elle a appris à ne pas montrer ses sentiments. Ce qui fait que la femme peut paraître assez distante et calme. Il s’agit bien souvent d’un sourire de façade, mais parfois ils sont vrais et sincères. C’est pour se donner une bonne image avec les personnes qu’elle ne connait pas, car la demoiselle est une personne timide et renfermée.

Il n’en reste pas moins que celle-ci est généreuse, et très gentille. Elle aide facilement son prochain, et à la main sur le cœur. Elle a fait pas mal de bénévolat, et a fait partie de plusieurs associations étant enfant et adolescente. On lui apprit à aider son prochain plutôt qu’à le haïr. On lui a appris à respecter plutôt qu’à insulter. Empathique et à l'écoute, qui puis est, elle arrive facilement, peut-être un peu trop à se mettre à la place des autres lorsqu'il ressent un sentiment négatif ou heureux.

Elle tend également facilement une oreille et donne facilement son épaule si on a besoin de réconfort. On lui a cependant appris à mentir pour se protéger, pourtant elle n’applique plus ce conseil de son père depuis longtemps. C’est devenu au contraire, une personne assez franche en soit. Elle dit ce qu’elle pense, peu importe si ça blesse ou pas. Lorsqu’on lui demande son avis généralement. On lui a également apprit à être rusée pour se défendre. Elle n’a pourtant pas pris l’habitude de se cacher. Préférant affronter ses problèmes en face, et tout garder pour elle, au risque de le regretter par la suite.  

Elle n’attaque jamais sans raisons. Elle ne se laisse pas non plus attaquer. Elle ne se laissera jamais faire non plus. Elle n’attaque le plus souvent que pour se défendre le plus possible. Flemmarde, Désinvolte, et intrépide. Oui. Ce sont trois défauts qui pourrait caractériser la dame Française.

Flemmarde, pour faire parfois des choses simples comme aller à un rendez-vous, ou aussi flemmarde de se battre et de chercher querelle à tout bout de chant pour un oui ou pour un non. Intrépide, car, elle ne craint plus  le danger, en combat, elle a même confiance en elle, et en ses capacités.

Désinvolte, car elle n’est pas non plus du genre à suivre les ordres sans broncher, elle a toujours besoin de réfléchir à ses actes. De plus, si elle estime qu’elle doit laisser la vie sauve à son adversaire elle le fera. Ce n’est pas une meurtrière dans l’âme. C’est tout le contraire. Elle respecte bien trop la vie pour y mettre un terme facilement.

Elle n’ira pourtant jamais à l’encontre des ordres de son supérieur hiérarchique. C’est plutôt, au niveau travail d’équipe que ça se passe. En revanche, cela n’empêche pas qu’elle puisse être cordiale et polie. C’est d’ailleurs en faisant des missions qu’elle prit de plus en plus confiance en elle. Surtout en ses talents de stratège, négociatrice et de diplomate. Si elle peut éviter une profusion de sang inutiles c’est pas mal.

« La liberté des uns, s’arrête là où commence celle des autres ». Cette phrase prononcée par elle ne sait plus qui, en est un bon exemple.
Cette phrase fait partie de ses nombreuses philosophies de vie, de ses nombreux principes, de ses valeurs. Ce qui peut être stupide pour certains elle arrive mieux à l’accorder. Pourtant, elle marche un peu comme ça.

Sur des principes.  En prime, elle est lunatique, et change d’humeur assez souvent. Ce qui a tendance à jouer en sa faveur, comme en sa défaveur. C’est également une femme de lettres, qui lit, se documente, suit l’actualité du mieux qu’elle peut. Elle adore s’instruire, et faire la curieuse. C’est un autre de ses défauts. Sa curiosité l’a bien souvent menée à se retrouver captive sans trop savoir comment et pourquoi.

Elle adore la musique, les jeux de sociétés, les jeux vidéos, la culture japonaise, regarder les films, séries en tout genre. Elle est fane de science-fiction, fantasy, magie, tout ce qui est paranormal et surnaturel. Les légendes, les mythes. Elle adore la photographie, musique, et s’amuser. Seule comme en groupe d’ailleurs, elle est très autonome sur sa vie. Elle adore visiter les musées, expositions, châteaux.

Elle est fascinée par les vieux objets et ceux possédant une histoire. Elle adore le golf, la natation et l’équitation. Elle adore faire des collections d’objets, timbres, cartes, etc… L’astrologie, l’astronomie sont encore des passions. Elle adore voyager aussi. Bref, elle aime pleins de choses et déteste très peu de chose. Comme les insectes, quelques races d’oiseaux qui lui font peur depuis toute petite.


Langues :
Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Russes, Italien & Japonais.

Phobies :
Vertige, serpents & Insectes

Objet choisi :
(L'objet personnel qu'a choisi votre personnage pour partir sur Atlantis. Un seul autorisé.)



Compétences

Explication & Modèle à copier :
Ici



Données d'un passé chargé

Elena est née dans le quartier de Monte-Carlo, à Monaco. Son père était un membre de la police judiciaire et sa mère était une océanographe qui luttait pour la sauvegarde de l’environnement. Elle fait aujourd’hui partie de l’association WWF située en France. Lorsque Diana est née, sa mère mit en pause son travail afin de s’occuper de sa fille et de son fils. Elle a vécu une enfance ordinaire et elle a été à l’école de son quartier.  Ses parents étant souvent absents, elle dû apprendre très tôt à être autonome. Heureusement que son jumeau était là pour l’aider et là soutenir.

Durant les vacances scolaires, toute la petite famille partait en bateau voyager dans le monde. Ils firent de nombreux pays et de nombreuses îles. Ceci permit à Elena d’obtenir une bonne culture générale, d’apprendre quelques mots, et surtout de développer une forte ouverture d’esprit. Elle était depuis toute petite déjà fascinée par le monde qui l’entourait, désirant connaître tous ses secrets et ses merveilles. Sensibilisée dès son plus jeune âge par sa mère et son père à la préservation de l’environnement et au respect de la nature, Elena n’aura de cesse de conserver un profond respect pour celle-ci.

La politesse et la tradition étaient aussi de mises avec l’apprentissage des différents savoir-faire comme lire et écrire. Elle a été éduquée dans le respect de l’autre. Elle se découvrit une capacité à retenir beaucoup d’images et de sons pendant un cours instant. Développée vers l’âge de huit ans, ce qui se révéla vite utile pour l’aider à grandir en toute sérénité. Ayant du mal à communiquer avec les autres, car elle était d’une nature calme et réservée. Elle utilisait sa mémoire qu’elle décrivait comme une sorte de don. Subissant beaucoup de moqueries et de jalousie lorsqu’elle grandissait car elle avait une mode de vie un peu à part.

Sa situation et son quartier faisaient qu’elle ne manqua pourtant jamais de rien. La famille avait un héritage qui lui permettrait de subsister dans les années à venir sans soucis. Si elle n’avait pas eu son frère, elle se serait beaucoup perdue elle-même durant les moments difficiles, les hauts et les bas qu’elle avait avec ses parents. Attirée depuis son adolescence par tout ce qui touchait au surnaturelle, à l’étrange, et à l’espace. Elle adorait faire des collections d’objets en tout genre, grimper aux arbres, faire des bulles, faire des jeux de sociétés. Sa grande passion restera pourtant l’équitation. Rien n’égalait la liberté qu’elle ressentait à ce moment-là. Rien… sauf… l’aviation.

Son premier baptême de l’air se fit à l’âge de 15 ans. C’est cette sensation de liberté qui l’a poussée à faire son métier d’aujourd’hui. La liberté, sentir le vent sous les vêtements, sur sa peau. Pouvoir aller n’importe ou n’importe comment. Elle voulait servir son pays à bord de son avion, elle le comprit très vite car elle ne voulait pas non plus se contenter d’étudier l’espace, et de l’observer de loin. Ce qu’elle voulait vraiment, c’était pouvoir voler dedans. Pouvoir l’approcher au plus près un jour, voler, combattre et gagner dans l'air, l'espace et le cyberespace.

Cependant, elle ne savait pas trop comment faire pour ses études. C’est en discutant avec son père et sa mère qu’elle trouva une solution possible. Elle aurait pu travailler dans l’aviation civile… genre dans une compagnie aérienne c’est vrai. Mais le plaisir de voler n’aurait pas été le même. Et puis cela lui permettrait de s’engager pour protéger son pays, à l’image de son père. Et surtout à l’image de son arrière-grand-père pour qui elle avait énormément de respect.

Elena finit par prendre sa décision, elle suivit son frère qui s’engagea également dans l’armée française. Monaco étant un état indépendant, mais qui parle le Français. Ils quittèrent Monaco afin de tenter d’entrer dans une école de l’armée de l’air Française. L’École de l’air située à Salon-de-Provence fut celle choisie pour les jumeaux. Son père leur disant que leur arrière-grand-père y avait fait sa formation militaire. Il s’agissait en effet, d’une école militaire de l'enseignement supérieur français qui formait les officiers de l'Armée de l'air. Elle s’engage donc à dix huit ans avec son frère à la fin de son bac général S. (Scientifique).  

En réussissant les tests d’admissions et le concours,  sa scolarité se passe normalement sans trop de problèmes, elle sortit quatrième de sa promotion. C’était une bonne élève un peu discrète qui passait son temps à travailler pour réussir à atteindre son objectif. Elle ne regretta jamais son choix à ce moment-là.

Formation au commandement : Tests physiques parachutisme, Brevet d’initiation au parachutisme, Tir, Armement instruction technique de tir, Topographie, Combat, Techniques de réaction immédiate, Survie, Franchissement d’obstacle, Transmissions, NRBC, Règlement.

Formation au commandement :  Introduction au leadership, Leadership fonctionnel, Principes pour agir en leader, Comment déléguer, Management, commandement, leadership etc…

Elle ressort ensuite avec une licence et un master spécialité Aéronautique.
Elle suivit une formation classique avec d’abord un enseignement au sol qui lui permit de passer les épreuves de l’« Air Transport Pilot Licence » théorique. Elle fit ensuite sa formation en vol à Salon avant de rejoindre l’École de pilotage de l'Armée de l'air à Cognac. Elle compléta sa formation pour devenir pilote de chasse par celle des « chasseurs » rejoignant ainsi l’École de chasse à Tours.

Afin de compléter et de finir sa formation elle réalise un stage dans le cadre de l’European Air Force Academies Association avec l’US Air Force Academy afin d’effectuer un séjour à l’étranger d’une durée de 3 mois.

○ La carrière militaire :

Une fois sa formation finie, elle en ressortie avec le grade de sous-lieutenant et une licence en Astrophysique, quatrième de sa promotion et la première base ou elle fut affectée fut la l'Air Education and Training Command au Texas pour sa formation de pilote de chasse. Elle apprend ainsi à piloter divers appareils notamment le A-10 Thunderbolt II, le F-15 Eagle, le F-15E Strike Eagle et le fameux F-16 Falcon, sans oublier de nombreuses heures passées sur simulateur. Au cours de l'année 2001, suite aux attentats et à la contre-attaque américaine, elle fait parti d'un des contingents de pilotes en partance pour la Guerre d’Afghanistan alors qu'elle vient d'être promue au grade de 1er Lieutenant.

Durant cette première guerre, la jeune militaire dont le terrain est encore inconnu est envoyée comme pilote et en tant que renforts avec un groupe bombardiers pour l'opération Enduring Freedom. Les objectifs militaires de l'opération, incluaient la destruction des camps d'entrainement et des infrastructures terroristes en Afghanistan. Elle pilotera un avion de combat multirôles américain nommé : F-16 Fighting Falcon. Elle mit beaucoup de temps à s'adapter au changement climatique de la région, elle toussait beaucoup, et buvait beaucoup lorsqu'elle pouvait, elle effectuait des vols de reconnaissances, des bombardements lors des raids de Rhino et Gecko principalement. Cela lui permit de renforcer ses réflexes visuels et auditifs. MacArthur avait un peu de mal au début, avec la mentalité des autres soldats américains, elle avait du mal à voir ou ils respectaient les valeurs de leurs pays. Elle ne comprit l’intérêt de cette guerre que losqu'elle fut face à un dilemme. Ce dilemme fut le suivant : abattre un avion ennemi qui allait s'écraser au sol ou le laisser fuir pour tenter de survivre et mettre en péril la mission ? Elle en fut tourmentée un bon bout de temps par les cauchemars.

Sa vision des choses avait totalement basculé et elle fut soulager de voir l'intensité des combats se réduire par l'avancer des troupes qui s'agrandissaient. Lorsqu'elle rentre chez elle, elle fait une pause notamment en partant entraîner les nouvelles recrues de l'Air Force au pilotage. En fin d'année 2002, l'américaine est envoyée en remplacement de pilote blessé en guerre d'Irak sur l'Opération Southern Focus.

Elle effectua diverses opérations aériennes notamment l'une de ses plus belles réussites : L'opération visait à perturber le système de commandement et de contrôle militaire irakien. Elle comprenait des frappes aériennes sur les stations de répéteurs du réseau de câbles en fibres optiques utilisé pour les communications militaires irakiennes, ainsi que sur des centres de commandement, des radars et d'autres installations militaires importantes.

Elle participe ensuite en 2003, à la bataille d'Umm Qasr et à L’ Opération Northern Watch. Ces guerres changèrent à jamais l'astrophysicienne militaire et lui permirent d'apprendre à gérer des situations difficiles, d'apprendre à tenir tête à des ennemis. Suite à un accrochage avec un avion ennemi et son avion abattu par un tir de missile, contrainte de s'éjecter, elle fut rapatrier au pays par la suite.

Débuts au Programme Stargate
Désormais rentrée au pays à Los Angeles, MacArthur tente de reprendre une vie normale, mais elle fut contactée par le SGC qui fut sa dernière mutation. Elle accepta cette dernière affectation. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle fut choisit parmi tant d'autre pour cette affectation Secret Défense. Apparemment, son dossier était apprécié chez les hauts "dirigeants", elle était une soldat qui faisait son boulot correctement, sans rébellion, manquement au règlement,  ni quoi que ce soit, du coup forcément, cette idée lui traversait l'esprit, mais il se pourrait bien que ses travaux dans le domaine scientifique de l'astrophysique et de l'Astronomie aient portés leurs fruits. En tout cas, elle fut recrutée au SGC en fin d'année 2003 et en début de l'année 2004.

Elle ne s'attendait pas à découvrir un monde si différent. C'était un monde complètement à part, une fantastique aventure un peu étrange ou elle s'embarquait. La porte des étoiles, le Stargate Command. Un grand cercle ancien d’alliage extraterrestre permettant de voyager d'un point A à B en passant simplement par un DHD... Elle avait des étoiles dans les yeux, c'était un peu le renouveau qu'elle attendait, et le moins que l'on puisse dire, c'est que cela la fit évoluer. Elle y fit des rencontres merveilleuses, notamment avec son entretient de départ, ou elle rencontra le Général Hammond. Elle rencontra de fabuleux experts qui devinrent sa nouvelle famille au fil du temps. Elle développa son âme d'aventurière, et put étudier son métier en profondeur, notamment l'Astrophysique qui ne lui avait pas tellement servit avant.

Elle intégra l'ancienne équipe du Major Lorne avant qu'il ne parte sur Atlantis. Helena menait ses explorations comme si elle menait un rêve d'enfant, combattu des Jaffas au service de Goauld, et se fit prisonnière un bon nombre de fois. Elle fut victime de pas mal d'hallucinations, d'une maladie qui était en fait un virus, mise en contacte avec des peuples plus ou moins avancés comme les Tok'ras, Jaffas Libres, Madroniens, Les Kelownans, Le Peuple de Burrock, Alliance Luxienne, et d'autres formes de vies extraterrestres.


Comment votre personnage a-t-il vécu le moment il a pu poser les pieds sur Atlantis ? Ses premiers pas sur la Cité des Anciens ? :

Le dédale fut son premier pas sur la majestueuse citée des anciens. Elle avait une certaine excitation, mais elle avait aussi un peu peur de découvrir une nouvelle galaxie. Peur de découvrir les Wraith. Elle est arrivée par le biais du dédale en deux milles douze avec le contingent de nouvelles recrues. Le voyage fut long, mais elle avait de quoi s’occuper administrativement parlant. Elle avait fait ses papiers de divorce notamment. Son couple n’allant plus principalement à cause de la distance… Principalement.

Il lui avait dit au revoir lorsqu’elle quitta la France. Après leurs dernières vacances ensemble. Elle a préféré mettre un terme à leur relation pour lui éviter de pleurer sa disparition. Après tout, elle ne savait pas si elle reviendrait en acceptant ce poste. Divorcé, il n’avait plus besoin de s’occuper d’elle. Et si au début son absence se fit ressentir, elle prit vite le soin de garder la distance avec les hommes du Dédale afin de faire honneur à sa promesse de ne pas se remarier. Oui, c’était une promesse, mais elle n’était plus indispensable.

Il était libre de faire ce qu’il voulait à présent ! Deux semaines de voyages au cœur d’une galaxie, c’était quelque chose d’incroyable à vivre. Dans le fond, elle aurait aimé que Ben y participe aussi. Il s’appelait Ben… et il était allemand. Il faisait partit de  la  police autoroutière judiciaire. Une fois arrivée sur la citée, le spectacle fut à la hauteur de ses espérances. Ses sacs et valises sur les épaules, elle prit ses clés de chambres, se fit enregistrer, bref. Tout ce qu’il fallait pour commencer sa nouvelle vie. Une nouvelle vie, un nouveau départ, une nouvelle galaxie.

C’était comme une enfant gâtée, elle découvrait ses merveilles. Elle avait des étoiles pleins les yeux ! Et puis elle adorait la vue de sa chambre. Il ne lui manquait que la présence de Ben… Mais elle appréciait l’accueil des anciens envers les nouveaux. Même si bon… toujours devoir prouver sa valeur était quelque chose d’épuisant moralement. Elle mit quand même du temps à s’habituer à l’ambiance de travail. Elle différente de ce qu’elle avait connue au SGC. Il y avait aussi le fait, que Atlantis soit dirigée par des civils.

Elle avait juste peur d’affronter les Wraith. Et lorsque ce fut le cas, ce fut une drôle de course poursuite dans un vaisseau. Elle était vraiment comme une enfant au moment de franchir pour la première fois, la porte des étoiles de Pégase. Avec sa première mission dans Pégase, c’était un nouvel environnement à découvrir. Elle se sentait prête, et elle avait désormais l’expérience du terrain… mais voilà quel fut son état d’esprit à ce moment-là.

Nous sommes maintenant en 2017. Des renforts matériels et humains arrivent par le biai du Dédale régulièrement. La situation est difficile, les Genii & les wraith ne cessent de leur rendre la vie difficile mais lentement les conditions s'améliorent avec la découverte d'un nouvel E2PZ particulier découvert sur le nouvel site alpha : La Terre sans jour, qui permet d'avoir des contacts régulier avec la terre.)



Derrière l'écran


 


Prénom ou Surnom :
Compléter ici
Âge :
Compléter ici
Comment avez-vous connu Atlantis Insurrection ? :
Compléter ici
 Connaissez-vous les séries Stargate ? :
Compléter ici
Souhaitez-vous d'être parrainé ? :
Compléter ici
Multicompte ?  :
Compléter ici
Codes du contrat :
Compléter ici
Commentaires personnels ?:
Compléter ici


Arrogant-Mischief sur Epicode


Dernière édition par Mireille Van Roy le Lun 17 Juil - 19:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://codagemireillefotest.forumactif.org
 
Nausicaa Leoron ~ Ma deuxième Pégasienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deuxième souci...
» Rajouter une deuxième horloge
» Nouveau GPS et question déverrouillage cartes
» Installer deux chatbox sur son forum
» Deuxième logo index

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Test de Mireille :: Gestion de Mes Personnages :: Forums Avatars Réels-
Sauter vers: