Forum Test de Mireille

Mon forum test pour codage et graphisme, pas d'inscription possible sans autorisation.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Senju Mirai, Ma Senju Frum Naruto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mireille Van Roy
Admin
avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Senju Mirai, Ma Senju Frum Naruto    Dim 19 Juin - 23:51

NOM : Senju

• PRÉNOM : Mirai

• SURNOM : Fille de l'avenir, singe jaune, démone aux yeux d'anges, Mie-chann, onee-chann tout un panel au choix

• AGE : 24 ans

• SEXE : ♀

• Ancien VILLAGE : KonohaGakure

• Rang Souhaité : N'importe lequel m'ira très bien juste pas genin rang D s'il vous plait Rolling Eyes

• NINDÔ : "On n’obtient pas ce qu'on veut en pleurant ! Je veux toujours briller plus haut !"

• AFFINITÉ : Secret Confidentiel e_e

• SPÉCIALITÉ : Secret confidentiel e_e










MENTAL

Mirai de l'avenir, Mie-chann, nee-chann comme on l'appelle à Konoha. Ces surnoms font sa caractéristique, mais pas que. Vous croyez que l'on donne un surnom comme ça aux gens ? Non certainement pas. Le plus souvent, le surnom reflète une partie de l'âme, ou une partie du caractère d'un personnage ou d'une personne dans notre monde. Il existe donc de nombreuses facettes d'un cœur, mais celui-ci change et s'adapte au temps. Aux épreuves parcourues dans une vie. Notre caractère nous est unique, à chacun d'entre nous. Ce sont les épreuves que l'on a vécus qui font ce que nous sommes aujourd'hui. Mais naître dans un monde en perpétuel conflit n'ai pas anodin non plus. D’après les philosophes, le hasard n’existe pas. Selon eux, tout est une cause et une raison d’être. Supposons un instant que ce soit le cas. Alors, cette paix, ou même les informations dont je suis la détentrice, ne seraient que les conséquences de cette causalité.

Vous me direz, mais quels sont les informations dont tu es le détenteur ? Eh bien, je sais par exemple qu'il est difficile de ce décrire soi-même, nous tous toujours un peu prétentieux lorsque l'on parle de nous à quelqu'un. Tantôt compliquée à cernée, tantôt facile, tantôt lunatique. Lunatique est sans doute l'adjectif qui te décrit le mieux. Tes humeurs changeantes telles des tempêtes de sables, font de toi une personne des plus humaines et sensibles possible. Ce qui est rare chez un humain normal. Pourquoi normal ? Parce que tu n’es pas normale ! Non bien sûr que non ! Tu es différente des autres de cette espèce à qui tu appartiens. Depuis ta naissance, innocente et fragile petite fille. Tu te fais beaucoup de soucis pour ton prochain, et n'hésites pas à aller vers lui, l'écouter, le conseiller, l'aider en lui filant un coup de main !

Chaleureuse, généreuse, douce, sont trois qualités qui te représentent plutôt bien, que tu as sût conserver et améliorer au fil du temps. Les gens jugent et critiques sur les apparences, ils ne font pas attention à ce que penses les autres d'eux. Pourtant le premier regard est important mais tu te fiches pas mal de ce que pense les autres de toi. Rarement soucieuse de ton image en tant que Ninja. Tu laisses courir les insultes. Après tout on ne peut pas être aimé de tout le monde non ? Même si on avec un peu d’effort on peut être ami avec tout le monde. Tu as tellement souffert de la moquerie des autres que tu ne rentres même plus dans leurs jeux. Néanmoins, cela ne veut pas dire pour autant que tu te laisseras faire. Tu répliqueras là où ça fait mal, les mots font plus mal que la violence en elle-même. Tu prends un malin plaisir à rajouter une pointe de sarcasme dans tes mots, ce qui fait que l’on te considère souvent comme insolente.

Forte, et courageuse. Ta dévotion est sans pareil. Lorsque tu es en compagnie de tes camarades. Tu n’aies pas du tout pareil qu’en mission. Et tout le monde le dira. Beaucoup plus détendu, plus sympathique, tu es une fille qui aime rigoler et s’amuser, qui ne prend pas grand-chose au sérieux. Tu es volontaire, et donne le meilleur de toi-même dans presque tout ce que tu fais car il y a des fois ou tu es tellement flemmarde qu’il est difficile de te faire bouger.

Tu adores parler de tout comme d’un rien, et peut paraître parfois très garçon manqué. Tu n’aimes pas trop parler de toi, de ce côté-là tu resteras toujours discrète voir effacée, et tu changeras vite de sujet de conversation. Tu as confiance en toi, sauf quand tu te prends une bonne claque dans la tête car ta fierté en prend un coup. Mais tu reconnais tes limites, et sait t’arrêter lorsqu'il le faut. Tu rêves de liberté comme un oiseau dans le ciel. Pouvoir allez ou tu veux quand tu veux. Tu as tellement été manipulée, que tu ne crois plus beaucoup aux paroles des autres malheureusement. Tu es méfiante et tu dois apprendre à connaître une personne avant de pouvoir lui faire aveuglément confiance.

Tu t’adaptes aux situations, en gardant ton sang-froid. Tu es une femme forte, qui analyse le terrain avant d’agir, qui ne fonce jamais tête baissé. Tu te méfie toujours des paroles de tes adversaires en combat. Tel un renard, tu es maligne grâce à tes yeux et ton instinct qui te trompent rarement. Tu as un don naturel pour guider les autres, chacun t’écoute lorsque tu parles, et en général ce n’ait pas pour rien. Tu as de bons réflexes, et de bonnes stratégies qui t’on toujours sorties victorieuses malgré quelques aléas, et difficultés de temps à autres. Tu e autonome et débrouillarde, et tu sais prendre facilement les bonnes décisions. Il t’arrive de piquer de petites crises de colères de temps à autres lorsqu’on t’embête un peu trop longtemps, ou lorsque tu es enfermée. Tu ne le supporte plus. Toujours besoin de prendre l’air, d’avoir cette sensation de liberté.














HISTOIRE


Mirai, mon prénom signifie avenir, espoir, futur. Souvent je rêve d'avoir été sans être, je rêve que j'assiste aux minutes de ma conception. Alors dans ce cas-là, j'aurais pu corriger, guider la roue des cellules qui bâtissaient mon corps petit à petit. J'aurais pu modifier les molécules et les gênes qui me rattachaient à cette famille de combattant hors pair. Les Senju ne faisaient pas exception à la règle qui régnait en ce monde. Ils étaient dans les premiers à aller combattre contre leurs rivaux et ennemis éternels les Uchiha. Chaque fois qu'un clan embauchait et payait les shinobis du clan Senju, en tant que mercenaires pour les protéger et attaquer un clan adverse, les autres engageaient les membres du clan Uchiha, et vice-versa. Cela conduit à une rivalité constante entre les deux clans et, plus précisément entre les deux dirigeants de ces clans

La guerre était maîtresse de ce monde, dans tous les pays. Chacun pour soi, que le plus malin remporte le pouvoir, et fasse régner le sang ! Au terme du voyage, le clan se stabilisa quelque part dans le pays du feu, établissant des maisons de bois, grâce aux utilisateurs du mokuton puissant art héréditaire qui permettait aux Senju d'acquérir leurs surnoms "maître de la forêt, lumière, Clan Senju de la forêt." Et tu en passais.

Née dans une famille de ce clan formidable, ta mère était une Uzumaki civile qui maîtrisait l'iroujutsu dont ton père tomba amoureux au premier regard, après qu'elle lui ait sauvé la vie d'une embuscade Uchiha et qu'elle l'ait soigné alors qu'elle ne le connaissait pas. Les Senju en guerre depuis longtemps face aux Uchiha, nombreux de vos frères, et camarades étaient tombés. De ta mère tu héritas le physique fragile, ainsi que ses magnifiques yeux bleus ciel et son espérance de vie plus longue. De ton père, tu héritas le fameux don des Senju, ainsi que sa couleur de cheveux noir de jais. Dans l'ombre du reste du clan, tes parents t'apprenais tant de choses, ils t'enseignèrent à lire, à écrire, et les principales bases de l'art ninjas. Tu étais à peine haute comme trois pommes. Néanmoins tu faisais partis de ces jeunes destinés à partir au front dès tes jeunes années, malgré le fait que tu étais choyée comme un joyau.

Tes années au clan Senju furent brèves mais tes plus joyeuses, surtout après la naissance de ton petit-frère, que tu te juras de protéger car à l'âge de dix ans tu étais désormais prête à affronter les champs de batailles. Cependant, tu n'avais appris qu'à maîtriser le Suiton. Alors tu revenais souvent à la maison blessée avec les vêtements arrachés. Parfois traînée dans la boue, ou torturée par les Uchiha qui croisaient ta route pour leur plaisir. Deux grandes cicatrices ornaient ton dos à présent. A partir de ce moment-là, tu changeas presque complètement, tu ne voulais plus être faible, ni subir ces humiliations constantes de la part des Uchiha. Alors tu appris vers l'âge de douze ans, à maîtriser ta seconde affinité : le Doton mais aussi à utiliser le Taijutsu ! Au fil de ton expérience sur le champ de bataille, tu appris à combiner les deux pour donner naissance à ton propre style de combat. Un événement vint néanmoins complètement changer la donne de ce que tu pensais des Uchiha ! Cela se passa un peu avant la création de konoha. Lorsque tu atteins tes vingt-ans, un soir, après une rude bataille, alors que tu rentrais dans les domaines du clan, il était tard, et la nuit était déjà tombée. Tu n'étais pas seule, tu étais avec ton petit-frère ce jour-là.

Ce jour maudit ou tu t'en voulus toute ta vie, c'était le jour de la mort de ton frère mais aussi celui qui te fit rencontrer l'Uchiha que tu te mis à aimer du plus profond de ton être. Vous étiez tombés né à né avec une famille Uchiha, tu maîtrisais à peine le mokuton. Une embuscade, tout se passa très vite, ton petit frère fut lâchement assassiné sous tes yeux alors qu'il essayait de te protéger, pendant que tu fus immobilisé par un genjutsu, tu t'étais ramené à la réalité en t'infligeant une forte douleur à tes cicatrices. Seulement, le mal avait déjà été fait. Tu avais hurlé, tes larmes avaient transpercé la forêt, tes mains blessées prirent les kunai qu'il te restait, mais tu venais d'être bouleversée, la seule fois où tu avais perdu ton calme. Un des Uchiha eut pitié car il comprenait ta douleur. Alors il stoppa ses camarades, te pris par la main, et soigna tes nombreuses blessures. Tu lui mis une belle droite, et lui posas une question longtemps restée dans ton cœur "tué parce que l'un des nôtres a été tué ! Est-ce cette logique absurde qui va nous mener à la paix !?" Tu perlais toujours des larmes, la pluie tombait, le sang se mélangeait à la terre et à la forêt. Assise contre un tronc d'arbre, meurtrie. Lui qui te regardait n'avait rien trouvé de mieux à faire que se présenter comme étant "Uchiha Shion". Il ne te laissa pas rentrée toute seule au clan et te raccompagnas dans ta chambre, avec le cadavre de ton frère à tes parents. Tu devais devenir plus forte et arrêtée de pleurer sa mort, car cela ne le ramènerait pas à la vie. Tu devais toujours briller plus fort ! Pour surpasser ses Uchiha ! Ta décisions était prise, néanmoins ...

Vous vous croisèrent plusieurs fois sur le champ de bataille, et à chaque fois ce sentiment d'abord de haine, se transforma au fur et à mesure des situations qui se présentaient à vous, en sentiment d'admiration, il commença à rougir, quand il se retrouvait face à toi sur le terrain, et toi tu perdais ton sang-froid. Bêtement, car tu étais partagé entre tous ses sentiments nouveaux pour toi. La mort de ton frère, avait conduit ton père à te réprimander, te détester, te rabaisser, t'humilier, ce qui était normal dans un sens. Mais tu avais dû prendre sur toi. Devoir supporter cette douleur, t'avais fait devenir méfiante et renfermée, néanmoins.

Il était toujours dans tes pattes ! A croire que le destin vous avait liés. Tu avais décidés de mettre fin aux jours de Shion Uchiha, sous contrainte d'être exilée du clan ! Par pur vengeance, au fond de toi, tu savais que c'était la guerre la responsable de sa mort, pas Shion en lui-même. C'est lui qui te donna le surnom "fille de l'avenir" en voulant te réconforté lorsque tu voulus le tuer avec ton kunai, tu ne put le lui enfoncer dans la poitrine. Tu t'étais juste agenouillée en pleurant, tenant le kunai rougis par ton sang tellement te le tenait fort. Seulement, ce que vous ignoriez c'était que pendant ce temps-là, les deux clans étaient fatigués des combats et de cette vie dure. A cet instant précis, les clans Senju et Uchiha faisaient la paix, créant le premier Village Caché Ninja : Kohona. C'est en te tendant sa main, que tu l'as prise et lui sautas dans les bras, à la cérémonie de réconciliation au village de Konoha. Tu t'appelles Mirai "fille de l'avenir" Senju, et tu es désormais une fière kunoichi de la feuille vivant avec Uchiha Shion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://codagemireillefotest.forumactif.org
 
Senju Mirai, Ma Senju Frum Naruto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Booster Naruto Next Generation
» Naruto Kaiten V2
» Naruto Tansho [RPG en Développement, cherche Staff compétent.]
» Naruto no tenshi, leader du top naruvssasu recherche !
» Naruto Shippuden : The Battle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Test de Mireille :: Gestion de Mes Personnages :: Autre Persos-
Sauter vers: