Forum Test de Mireille

Mon forum test pour codage et graphisme, pas d'inscription possible sans autorisation.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 perso fire emblem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mireille Van Roy
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: perso fire emblem   Jeu 18 Aoû - 23:44


Kyoko

Titre
Aucun
Âge
24-28 ans
Sexe

Sexualité
Hétéro
Sang
100% Hoshidien
Classe / Métier
Onmyoji / Antiquaire& Marchande d'Art
Unité Combattante
oui  

Né sous un ciel étoilé éclairé par la lune, Kyoko  vit le jour dans le domaine de la famille du Daimyô Tôzawa. Cette famille a toujours été fidèle au dragon Albe depuis la fondation des deux royaumes. il s'agit d'une famille de marchants d'Arts, artisans et antiquaires. Le père de la brune se nommait  Hizashi et était le frère du Daimyô. Il était son bras droit, une sorte de conseiller dans les différentes affaires de la famille qui gouvernait une petite province près d'Hoshido. Et sa mère dont elle tient ses yeux, était une jeune nomade de classe gardienne et était dénommée Hanae, elle parcourait le monde à la recherche de trésors anciens, elle était également fane d'histoire.

Elle reçut son éducation par sa mère, et son précepteur. Elle devint très fusionnelle avec lui et sa mère car après tout, ce sont eux, qui lui ont apprit à lire, à écrire, parler, marcher, jouer, à faire tout ce qu'un enfant de son âge savait faire. C'est également sa mère qui lui transmit sa passion pour l'aventure, elle était très souriante, et curieuse, n'hésitant pas à aider sa mère dans les tâches quotidiennes.

Elle se sentait souvent seule et devait apprendre à s'occuper, dévorant ainsi beaucoup de livres, dessinant des paysages, portraits, faisant la collection d'objets en tous genres. Elle commença ensuite à s’intéresser aux contes et légendes du monde. A l'histoire du monde, et puis au travail de son père. Seulement, rien de tout cela ne la comblait vraiment. Au fond d'elle, elle avait toujours su qu'elle voulait s'engager dans l'armée. Elle voulait servir son roi, elle voulait servir son royaume. Elle ne voulait pas rester là à ne rien faire. Elle était persuadé que la paix était encore possible.

Elle était fille unique, et recevait tout l’amour qu’un enfant pouvoir avoir. Au fur et à mesure qu’elle grandissait, elle apprit à nager, grimper aux arbres, et développa par la même occasion quelques phobies. Elle noua aussi une douce oreille pour les instruments de musique par la volonté de sa maman.

Elle accompagnait souvent ses parents dans leurs voyages d'affaires pour améliorer leurs commerces. Ils partaient vendres et faire du commerces dans presque tout les pays sauf en Nohr ou on ne les laissaient pas entrer car ils étaient hoshidiens. Pendant ces années de voyages, elle suivait également son entraînement à la magie par ses deux parents, et son majordome qui lui apprit tout le domaine de la stratégie et de la tactique.

Cependant, jamais ils ne tentèrent d’influencer leurs fille sur ses opinions politiques. Ils préfèrent laisser leur fille décider d’elle-même sur ce côté-là. C'est lorsque Kyoko atteignit sa seizième année qu'elle décida de se lancer officiellement  dans l'armée. C'est ainsi qu'elle fit ses classes et fut nommée Onmyoji.




Taille
1m62
Corpulence
Svelte et Atlhétique,
Cheveux
ECRIRE ICI
Yeux
ECRIRE ICI
Autre
ECRIRE ICI
Avatar
ECRIRE ICI

► Au vu des derniers événements, pensez-vous que la paix est possible ?
 La paix est encore possible si tout le monde y met du sien pour préserver ses enfants de l'horreur de la guerre. La guerre n'est pas la solution à tout les problèmes. La guerre ne fera toujours qu'engendrer de la souffrance autant mentalement que physiquement. Elle recréera encore plus de trahisons et de haine. Des frontières. Même si l'invasion semble imminente, ton pays ne se sent pas prêt à choisir...


► Seriez-vous prêt à trahir vos convictions dans l'espoir de survivre à la guerre ?
Très franchement, à cause de son devoir Kyoko ne sait pas. Cette question est troublante voyez vous, car son cœur balance entre les deux royaumes dominants. Elle ne saurait clairement pas choisir... mais si c'est pour préserver la paix de sa nation... pourquoi pas ? Pour accomplir son devoir ? ... être prêt à tout pour cela ? Hésitation ultime...


► Croyez-vous vraiment que les familles royales descendent des Premiers Dragons ? Ne s'agirait-il pas d'un moyen d'avoir la main mise sur le peuple ?
Très franchement... Kyoko n'en sais rien, il est vrai qu'elle n'a jamais vue de veine dragunaire s'activer... alors elle doute... mais elle imagine mal les deux familles inventez cette histoire sans un minimum de semblant de vérité. En gros, elle s'en fou et n'en sais rien.

► Êtes-vous dérangé(e) par l'existence des espèces polymorphes ? Les considérez-vous comme inférieurs aux humains ?
Pas le moindre du monde, au contraire, Kyoko les envies vraiment beaucoup ! Elle aimerait avoir cette chance de vivre en communauté soudé, en pouvant se transformer en espèce d'animal !

► En quoi consiste précisément votre emploi ?
REPONDRE ICI

► Quelles langues parlez-vous ?
L'Hoshidien

► Selon vous, quelles sont vos qualités et défauts ?
REPONDRE ICI
Kyoko est une demoiselle qui est sympathique, adaptable à pas mal de personne, son environnement façonne son caractère. Il n’est pas défini à l’avance tout simplement car la jeune femme est dictée nuit et jour par ses émotions. C’est donc une personne assez intuitive, empathique, douce, et plutôt facile à vivre. Au niveau, comportement général, elle se fait la plupart du temps discrète. Un peu trop, ce qui fait qu’on a tendance à la croire presque réservée, voire effacée, elle est présente et absente en même temps. Elle a souvent tendance à fuir le monde réel et à vivre le jour le jour sans penser à demain. On oublie sa présence quand la foule est grande. Elle se fond dans la masse.

Facile à cerner, Analyser, Juger. Les relations qu'elle est capable de se faire sont en générales basées sur l'amitié, la confidence et la confiance. Cependant, ces relations sont parfois amenées à disparaître car elle ne cherche pas à garder le contact. Elle ne cherche pas à s’impliquer durement, et à entretenir ses relations. Elle est un peu flemmarde de ce côté-là, exception faite pour sa famille et ses compagnons, camarades de la congrégation. Cette manière d’approcher les autres, lui permet néanmoins de garder la distance, de peur de s’attacher et de le regretter après. Un brin gourmande, rancunière et facilement vexée, elle assume parfaitement ces traits de caractère qui se montre une fois qu’on la connait bien et qu’on a obtenu sa confiance.

Dans ses réflexions, philosophique, humaniste ou autre, la femme est plutôt mature et instruite sur le monde qui l’entoure. Femme de lettre. Elle se documente, lit des livres, les journaux, aime apprendre de nouvelles choses.  

Au combat, par contre, elle est relativement différente. Elle réfléchit avant d’agir, se questionne sur son environnement, elle analyse. Elle ne fonce pas tête baissée lorsqu’il s’agit d’un adversaire de haut niveau. Elle essaye donc de relativiser et de s’adapter en combat pour ne pas être une gêne ou un fardeau. N'aller pas croire qu'elle ne tue pour le plaisir ... mais en gros, elle se débrouille et prends son autonomie.

► Quel est votre plus grand rêve ?
Que tout le monde puisse vivre en paix, et avoir une famille ! Eh ouai... comme toute les femmes de son âge ou presque, elle rêve de l'idéal quoi.

► Pourriez-vous me confier une petite chose dont vous avez honte ?
Kyoko ne l'a jamais vraiment confié, elle a peur des insectes, du vide, des serpents.

► Quelque chose à ajouter ?
Hum... pas grand chose pour le moment, on verra plus tard.



► Pour votre survie, vous êtes obligé(e) de faire équipe avec un Nohrien. Comment réagissez-vous ?
Je préfère ça que devoir mourir, me faire capturer, torturer par le roi Garon qui ne représente pas tout les Nohriens. Tout les Nohriens ne sont pas mauvais. C'est seulement l'environnement de guerre qui fait monter les tensions, et les différences qui font monter la colère et la haine.

► Le climat aride de Nohr ne permet pas de produire assez de vivres pour nourrir la totalité de la population. Comment vous sentez-vous, sachant qu'une grande partie des Hoshidiens vivent dans l'opulence
Je me sens un peu mal à l'aise, j'essais d'offrir ce que je peux comme de la nourriture ou des astuces/conseils pour améliorer leurs situations. Mais bon, ça ne passe pas tout le temps alors..

► Pensez-vous que la politique pacifiste de l'Impératrice Mikoto ait pu aggraver le conflit ?
Eh bien, malheureusement, oui Kyoko en est tenue informée régulièrement par son camarade de champs de bataille. Elle se documente aussi d'elle-même pour se préparer psychologiquement. Elle en a entendu parler, de même qu'elle a entendu parler de la mort de la reine Mikoto... La guerre semble vraiment grandir... depuis sa mort.. alors elle observe silencieusement en faisant attention à ses propres actes pour ne pas se mettre en danger.



Dernière édition par Mireille Van Roy le Lun 3 Avr - 0:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://codagemireillefotest.forumactif.org
Mireille Van Roy
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: perso fire emblem   Lun 6 Fév - 0:03


Esmeralda

Titre
Aucun
Âge
24 ans
Sexe

Sexualité
Hétéro
Sang
Nohrienne  
Classe / Métier
Paladin noir / Fleuriste  
Unité Combattante
oui  

Il était une fois, il y a bien longtemps,  dans la ville souterraine de Windmire, vivait une famille comme les autres. Une maison de pierre avec une cheminée. Une isolation convenable. Une hygiène de vie convenable. Une vie rustique et simple, sans superflus. Petite fille d'une fratrie de deux enfants, tu étais la dernière de ce couple. La vie n'était pas facile en Nohr. Mais elle était simple. Vous viviez du peu que vous aviez et que vous achetiez. Ton père était un simple libraire et ta mère une fleuriste. Vous viviez des deux salaires réunit.

Ta mère gagnait bien sa vie en revendant les fleurs au marchés. Le soleil était rare en Nohr, donc les fleurs qui en avaient besoin, étaient chères. Elle aimait malgré tout donner de la couleur aux gens malgré le fait que le soleil ne soit pas régulier en Nohr. C'est pourquoi, elle baissait facilement le prix de ses exportations de fleurs. Pour elle, cela servait à aider les gens dans la détresse. Un beau bouquet redonnait forcément le sourire à quelqu'un.

Même triste. Mais les fleurs avaient aussi ce petit côté éphémère comme les hommes. Elles fleurissaient une seule fois pour faner ensuite. Un peu comme l'homme qui brillait une fois pour tomber dans la mort ensuite. Ta maman te racontait beaucoup d'histoire liées aux fleurs notamment celle d'un jeune prince qui offrit une petite violette à sa fiancée en cachette. Elle te lisait pleins d'histoires drôles et amusantes aux coins du feu. Tu aimais dessiner de jolies bouquets, fabriquer des couronnes de fleurs pour les fêtes. Non vraiment, ce ne fut une vie pas malheureuse. Malgré la faible éducation que tu avais pu recevoir, tu avais quand même le nécessaire pour survivre en Nohr.

Tu n'étais qu'une fille du bas peuple après tout. Une roturière. Une "pauvre" qui n'était bonne qu'à se plonger dans l'irréel pour espérer échapper à sa condition de "faible" comme disait les autres gamins du quartier. Ils faisaient la lois...lorsque tu fus en âge de comprendre et de dévorer les bouquins qui se remplissaient dans la librairie de ton père, ou tu passais le plus claire de ton temps. Et puis, il fallait dire aussi, que malgré le fait que tu allais à l'école de ton quartier, tu étais assez solitaire, et très peu communicative. Beaucoup de gens te trouvais étrange.

Ton aura semblait négative et maladroite tout le temps. Il fallait dire que la lecture était ton occupation favorite depuis longtemps !  Les tomes concernant la magie noire comblaient ton plaisir et ta soif de savoir. La magie noire semblait naturelle pour toi. Tu semblait la comprendre, et l'adapter. L’appréhender. Tu finis par arriver à la manipuler au travers de tes tomes. En cachette, dans ta chambre, tu faisais de petits sors. La plupart défensifs.  

Et pourtant, c'est ce qui fit que le destin de ta famille bascula. Ton père voulait que tu rejoignes l'armée de Nohr pour protéger le pays en cas de guerre avec Hoshido aux vues des tensions. Au début, tu refusais, prétextant qu'en tant que femme de faible condition physique tu ne pourrais pas y survivre. Et puis ton père finit de te convaincre que pour ta seule protection, tu devrais passer par là, car ils ne seraient pas toujours là pour te protéger.

Et puis Windmire était vraiment très mal vue par les hauts dirigeants du Royaume. Alors si tu étais douée naturellement pour la magie, pourquoi ne pas apporter ton soutient à ton armée ? D'autant plus qu'avec l'inquisition montée par Iago pour mater les rébellions... C'était encore plus vrai. La vieillesse et la mort seraient toujours au bout du chemin. C'est donc à contre cœur que tu pris la direction de Chève pour te former comme soldat.

Les débuts furent plus que rudes. Ce fut une véritable galère pour toi qui n'était pas de ce monde là. D'ailleurs, tu ne comprenais pas toujours la stratégie de certains. Tu ne comprends pas comment on peut éprouver du plaisir à tuer un autre être vivant. Tu subis quelque moqueries à cause de la couleur de tes yeux, rouge comme le sang. Rouge comme la rose. Sanguine. Et tes cheveux qui étaient blancs... Seulement, il faut croire que plus le temps passe et plus l'homme s'habitue à cela. Tu n'aimes pas faire la guerre pour rien.

Tu n'y peut rien. Seulement, tu avais besoin de devenir plus forte pour protéger ceux que tu aimais de ses barbares d'Hoshidiens qui criaient vengeances. Normal ? Ou pas ? ton avis comptait si peu après tout. Tu n'étais qu'un soldat qui devait obéir après tout. Ton entraîneur te le répétait sans cesse. Tu a été un peu manipulée, mais il faut dire que à l'époque tu n'avais pas cherchée à en savoir plus que cela. A la fin de ta formation de soldat, tu fis un au revoir très bref à tes parents et tu partis pour la première fois sur le véritable champs de bataille. Pour l'armée de Nohr dirigée par le roi Garon et son acolyte Iago. Alors que Sumeragi le roi d'Hoshido viens de mourir des mains de Garon.

Ce fut une rude bataille, nous avons faillit prendre Hoshido. Mais nous avons ratés. Ils reprenaient du poil de la bête guidés par la vengeance et la Reine Mikoto. Tu tuais autant d'Hoshidien que possible pour assurer ta survie et celle de ton groupe. Tu ne diras jamais à quel point tu as honte de ce que tu es devenue. De la petite fille des bas fonds, tu étais devenue une soldat impitoyable agissant pour la cause de Nohr... il n'y avait pas de retour possible ? Vraiment ? ... depuis ce jour nous sommes en tension, et nous sommes de nouveau en guerre... cela cessera-t-il avec le Prince Xander au pouvoir un jour ? ... seul l'avenir te le diras et pour l'heure... c'est à la gloire de Nohr que tu semble agir. Pourtant, en chève, la résistance s'organise pour faire tomber Garon et sa folie meurtrière.

Pour certain, c'est de la folie, pour d'autre de vilaines rumeurs. Mais dans un coin sombre se cache une vérité absolu dont tu fais partis. Entraînée là-dedans par ton groupe, ton affiliation d'anciens camarades de formation. Tes amis. Tu ne sais comment en sortir. Mais tu est là et tu attends. Espérant.




Taille
1m65
Corpulence
Svelte, et morphologie en A.
Cheveux
Blancs
Yeux
Rouges
Autre
Elle a des boucles d'oreilles en forme de fleurs roses
Avatar
Fujiwara no Mokou de Touhou

► Au vu des derniers événements, pensez-vous que la paix est possible ?
ECRIRE ICI

► Seriez-vous prêt à trahir vos convictions dans l'espoir de survivre à la guerre ?
ECRIRE ICI

► Croyez-vous vraiment que les familles royales descendent des Premiers Dragons ? Ne s'agirait-il pas d'un moyen d'avoir la main mise sur le peuple ?
ECRIRE ICI

► Êtes-vous dérangé(e) par l'existence des espèces polymorphes ? Les considérez-vous comme inférieurs aux humains ?
ECRIRE ICI

► En quoi consiste précisément votre emploi ?
ECRIRE ICI

► Quelles langues parlez-vous ?
Dialecte de Chève + Nohrien

► Selon vous, quelles sont vos qualités et défauts ?
ECRIRE ICI

► Quel est votre plus grand rêve ?
ECRIRE ICI

► Pourriez-vous me confier une petite chose dont vous avez honte ?
ECRIRE ICI

► Quelque chose à ajouter?
ECRIRE ICI (petit pêle-mêle de tout ce que vous voulez dire en plus sur votre personnage)




► Que pensez-vous de l'attitude du Roi Garon ? Êtes-vous d'accord avec sa politique de répression quant aux révoltes en Chève et dans la Tribu des Glaces ? Un commentaire sur ses multiples coucheries ?
ECRIRE ICI

► Soutenez-vous l'Inquisition Nohrienne mise en place par Iago ? Cela a-t-il eu des répercussions dans votre vie quotidienne ?
Comment pourrais-t-on soutenir quelqu'un comme Iago ? Iago, ce n'est qu'un sournois manipulateur, un peu fou. Il te donne des frissons à chaque fois que tu croises son regard. Il profite de son rôle de vassal pour faire ce qui lui passe par la tête sans se soucier des conséquences sur la population ! Et le pire ? le Roi Garon le laisse faire !

► Êtes-vous au courant des conditions de vie dans les bas-fonds de Windmire ?
Tu y vis, tu y as vécus, tu a grandis dans ces conditions, alors oui, je les connais par cœur. Peut-être que tu le regrettes, peut-être que ça te hante, mais ça fait partit de toi. C'est mon chez moi. Là ou tu résidais avant, et tu ne peux pas oublier ton foyer d'origine. Là ou vivent tes parents, ta famille. La ville souterraine, c'est chez-toi car après tout, tu n'es qu'une pauvre du bas peuple.



Dernière édition par Mireille Van Roy le Dim 19 Mar - 22:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://codagemireillefotest.forumactif.org
Mireille Van Roy
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: perso fire emblem   Sam 11 Fév - 22:39

Date d'inscription :
19/12/2016

Hinata

Titre
Shinka
Âge
23 ans
Sexe

Sexualité
Hétéro
Sang
Hoshido
Classe / Métier

Samourai & Vassal
Unité Combattante
oui

Hinata est un jeune soldat issu d’une noble famille de Samouraï servant Hoshido depuis de nombreux siècles. Ancien clan samouraï dont il ne reste plus aujourd’hui qu’une branche, celle de sa famille, le jeune homme grandit comme fils unique de sa mère et de son père. Deux hoshidiens dévoués. Père samouraï et mère au foyer. Il vécut une enfance heureuse et plus au moins stable. Son éducation était vraiment très stricte et basée sur le code du samouraï. Depuis sa tendre enfance, son père se comportait comme quelqu’un d’important pour lui apprendre la bonne réaction.

Stricte et autoritaire, il n’hésitait d'un autre côté pas à adopter une autre manière et à  le traiter comme moins que rien pour que son fils lui prouve sa valeur. Sans cesse, il entrait en conflit avec lui. Sans cesse, il emmenait son fils avec lui en rendez-vous, pas encore en mission car trop jeune... Son père le surprenait parfois et l’attaquait sans raisons également pour tester ses capacités aux sabres. Par exemple, lorsqu'il voulait simplement aller dans sa chambre... Evidemment, sa mère était contre cet agissement de son père envers son fils. C’est pourquoi la fin des repas se finissait bien souvent en dispute. Il n'a jamais sut si son père l'aimait vraiment, comme fils, ou si simplement il le voyait comme un héritier... Aujourd'hui, Hinata opte pour la deuxième option mais il ne lui en veux pas vraiment... Même si le sujet de discussion reste délicat.

Rare furent les bons moments passés en familles pour le jeune Hinata qui restait bien souvent dans son coin. Il lisait beaucoup, se documentait, observait le monde avec un profond ennui. Une vie monotone pour le préparer à un « grand destin ». Telle était la volonté de son père. Le jeune enfant c’est souvent perdu lui-même. Et dans ces moments-là, il allait se réfugier vers ses grands-parents. Surtout son grand-père qu’il voyait comme un modèle.

Sa grand-mère étant bien plus douce envers lui que sa propre mère. Il faisait…bien trop souvent référence à l’une pour énerver l’autre. Elles ne se détestaient pas, mais le fait que le fils en préfère une face à l’autre faisait naître des tensions… mais Hinata à l’époque s’en fichait pas mal. Petit-fils du professeur de Stratégie du Prince Takumi Ouji. Hinata était un grand admirateur de ces deux-là. Il passait son temps à les observer en dehors de son entraînement au Katana. Des étoiles pleins les yeux, et du respect naissait envers le jeune Archer. Son grand-père était un homme génial, pour un prince qui ne le laissait pas indifférent. Lui qui ne savait jamais comment trop se comporter lorsqu’il apercevait de loin la famille Impériale Hoshidienne.

Lorsqu'il atteignait sa treizième année de vie,  Hinata s’entrainait toujours à l’épée, et plus il avançait, plus il se révélait être une fine lame selon son père et son grand-père. Lors d’une épreuve pour mettre un terme à son entraînement, il défia lui-même son père dans un combat à mort. Il n’avait plus froid aux yeux, il était devenu intrépide et téméraire. Il ne craignait pas grand-monde. Trop impulsif au gout du jeune prince.

« Père je te défis aujourd’hui de ma lame ! Pour mettre fin à cet entraînement »

« Tu n’es pas encore prêt fils »

« Je veux y mettre un terme pour entrer en soldat dans l’armée hoshidienne, je veux vouer ma vie à protéger mon royaume, ma patrie, rien ne fera reculer »

Il y eu un profond silence ce jour-là. Un profond silence et puis des enchaînements de coups. Hinata ne fléchissait pas des jambes. Il ne tremblait plus comme autrefois en voyant son père. Le prince accompagnait son grand-père. Il était là pour l’observer lui la plus fine lame du royaume. Un soulagement qui fit néanmoins monter son stress. Il gagna contre son père. Après une journée de combat intense. Aucun des deux ne voulait lâcher prise. Motivé. Il ne l’avait jamais autant été de toute sa vie le jeune Hinata. Il avait voulu montrer sa valeur à tout le monde.

C’est à partir de ce moment-là, de ce jour, que sa vie à basculer. Elle a commencé à changer doucement. Il avait pu rejoindre l’armée hoshidienne sont rêve… mais il ne pensait pas… devenir Vassal du Prince lui-même. Ce prince même qu’il avait admiré toutes ses années. Ce prince pour qui il était prêt à risquer sa vie sans une moindre hésitation. Tout sacrifier pour lui et son autre Vassal Oboro. Sa première fois avec le Prince, fut le moment où il commença son devoir de protecteur. Un duel. Samouraï contre Samouraï, avant qu'il ne change pour devenir Archer.  

Evidemment, le prince étant plus expérimenté que lui encore fit que sa lame vainquit celle du jeune homme à la queue de cheval… mais c’est ce qui le fit vouloir progresser… vouloir aller toujours plus loin pour protéger les personnes qu’il aimait. Pour effectuer son devoir en toute quiétude. Sa lame était son guide à travers ce monde de souffrance. Et ses compagnons sa famille. Sa famille il ne la voyait désormais que rarement mais Hinata ne s’en plaint pas plus que cela car il vit une aventure extraordinaire à leurs côtés. A ses côtés…



Taille
ECRIRE ICI
Corpulence
Musclée et Sportive
Cheveux
Chatains Clairs
Yeux
Marrons
Autre
Une cicatrice en croix sur le visage et un noeux dans les cheveux
Avatar
Hinata - Fire Emblem

► Au vu des derniers événements, pensez-vous que la paix est possible ?
 Je ne sais pas. Franchement, j'aurais tendance à croire que non comme tout Hoshidien qui se respecte. Je pourrais dire aussi que je souhaiterais que mon royaume gagne à tous prix et qu'il faut des sacrifices pour réussir une guerre, et qu'une guerre se doit d'être gagné par n'importe quels moyens ! Seulement... je ne suis pas certains que ce soit la bonne solution... Je ne sais pas. Je ne pense pas. En tout cas, je suis prêt à me battre. Prêt à protéger mon Prince et la famille Royale.


► Seriez-vous prêt à trahir vos convictions dans l'espoir de survivre à la guerre ?
 NON. Je ne pourrais pas... je ne suis pas un lâche. JE Ne trahirais pas mon code d'honneurs, ni le code des samouraïs, je préférerais mourir en honneur sur le champs de bataille... si c'est ma destinée... pour protéger ce que je pense être juste...

► Croyez-vous vraiment que les familles royales descendent des Premiers Dragons ? Ne s'agirait-il pas d'un moyen d'avoir la main mise sur le peuple ?
Pour servir et protéger le Prince Takumi, j'y crois. J'ai envie d'y croire de tout mon cœur, je ne pense vraiment pas que ce soit de la manipulation. Non. C'est impossible. Et le premier qui doute... je lui plante mon épée... Non je déconne ! 8D.

► Êtes-vous dérangé(e) par l'existence des espèces polymorphes ? Les considérez-vous comme inférieurs aux humains ?
Nope ! Pas le moins du monde ^^. Au contraire, je trouve ça trop classe !

► En quoi consiste précisément votre emploi ?
Embêter boboro.. Protéger Takumi-Sama... j'exécute les tâches qu'elle ne peut pas faire /fuit loin avant de se faire lyncher/. Nan mais je suis Vassal de Monsieur. Et coquain de madame /paff *fuit*.

► Quelles langues parlez-vous ?
L'Hoshidien

► Selon vous, quelles sont vos qualités et défauts ?
attentionné ● bienveillant ● peu raffiné ● rude ● bagarreur ● honnête ● optimiste ● persévérant => c'est le prédéfinis qui le dit... so.

Nan mais non mais oui en fait...  Je suis quelqu'un de sympathique, qui aime bien rigoler, parler de tout comme de rien. j'aime aider les autres. Facile à vivre, j'arrive à facilement m'adapter à ce qu'on attend de moi. Je suis comme un gamin. On me demande j'exécute. Mais attention ! A comment vous vous y prenez avec moi ! Je le fais payer cher en général si on m'emmerde. Je n'ai qu'une seule faiblesse... *honte de l'avouer*... les femmes... c'est mon point noir. Mon point faible. Mon talon d'achille je le sais...

Cela me cause d'être parfois victime de demoiselles qui me séduisent pour abuser de ma gentillesse... car oui malgré ce que pourront dire le maître et boboro, j'ai un cœur, gros comme ça ! Je suis le plus gentil mouton du monde ! mais attention, je ne le montre pas à n'importe qui... et Fort heureusement, la faiblesse des femmes ne va pas jusqu'à affecter mon habileté au combat, où je n'ai aucun scrupule à tirer mon sabre de son fourreau contre des adversaires féminines. (si elle me cherche, après tout même avec Oboro c'est tendu parfois entre nous... là preuve, on cherche souvent la bagarre, mais qui aime bien châtie bien hein ? non... ha zut !) *fuit*.


► Quel est votre plus grand rêve ?
Devenir un samouraï d'élite... prendre la suite de mon père au sein de l'armée d'Hoshido.

► Pourriez-vous me confier une petite chose dont vous avez honte ?
Eh bien à part les femmes, j'ai du mal à tenir l'alcool.... oui,  sinon y'a aussi le fait que je n'ai pas vraiment le sens de l'orientation...*fuit*


► Quelque chose à ajouter ?
J'adore les grandes plaines sauvages, la nature, tout ce qui y touche de près  ou de loin. Les vallées... les forêts... etc...



► Pour votre survie, vous êtes obligé(e) de faire équipe avec un Nohrien. Comment réagissez-vous ?
 Si je n'ai pas le choix... et dans un dernier recours pour ma vie... alors  pourquoi pas. Uniquement en cas de dernier recours hein...

► Le climat aride de Nohr ne permet pas de produire assez de vivres pour nourrir la totalité de la population. Comment vous sentez-vous, sachant qu'une grande partie des Hoshidiens vivent dans l'opulence ?
e me sens parfois très mal pour ces personnes là. Déjà qu'ils n'ont pas une vie facile avec le Roi Garon... alors en plus ils manquent de nourriture... cela ne devrait même pas exister. Cela me répugne... je veux faire cesser la guerre pour cela. Mais chut, personne ne le sait.

► Pensez-vous que la politique pacifiste de l'Impératrice Mikoto ait pu aggraver le conflit ?
Je ne sais pas... je n'ai pas avis assez objectif sur la question pour en parler.



Dernière édition par Mireille Van Roy le Sam 1 Juil - 12:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://codagemireillefotest.forumactif.org
Mireille Van Roy
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: perso fire emblem   Dim 12 Fév - 1:07







Asao


20 ans


Masculin


Hoshido & Dia/Nestra


SEXUALITE : Au choix


Samouraï & Serviteur/Garde du Corps


Neutre







Honneur •  Loyauté  •  Fidèle •  Diplomate •  Gentil  • Protecteur • Talentueux • Méthodique • Stratège • Polyvalent • Altruiste

• Réservé •   Introverti  •  Maladroit  • Solitaire  • Renfermé  • Mélancolique  • Têtu • Sans gêne •  Radin •   

HISTOIRE

_ Il est née en Hoshido de son père samouraï et de sa mère, une artisane du pays. Souffleuse de Verre qui possède un atelier en Dia et en Hoshido pour rendre les affaires de la famille plus facile.

_ Il a eu une enfance paisible sans trop de problème.

_ Il a un frère avec qui il est très proche.

_ Il a rencontré Kyoko toute petite à sa naissance. Ils ont 2 ans d'écarts.
Lorsqu'elle est née sa famille venait de s'implanter en Dia. Son père Fuyuuji demanda à sa famille de jurer allégeance à la noblesse d'épée.

D'en devenir membre et ainsi nommer un membre de la famille pour l'assemblée fédérale. Il jura de protéger Lady Kyoko. Il est le premier à s'être mit à son service et il a été élevé dans ce but. Afin de faire perdurer la paix. Il l'a protège depuis qu'elle est bébé sans qu'elle sache en premier lieux. Il est le membre qu'il lui est le plus fidèle.

C'est son serviteur personnel, celui qui s'occupe de Kyoko et sans doute l'une des personne qui la connait le mieux hormis sa famille. L'un des rares à pouvoir lire en elle comme dans un livre ouvert. Leur relation est assez ambiguë.

Autre :
- Suit le bushido (le code d'honneur des samurai),
- Sait utiliser L’iaidō, art martial d'origine japonaise basé sur l'action de dégainer le sabre et de frapper (de taille ou d'estoc) en un seul geste.
- Sait manier le Kenjutsu, « technique du sabre » sabre japonais avec le Katana, Le Wakizashi et le Nodachi.

L'Histoire est entièrement libre, il n'y a que des points clés pour vous guider. Le prénom est négociable comme son orientation. Le caractère est également libre à partir du moment ou vous vous inspirer de ces éléments : Honneur & Renfermé & Solitaire. C'est la base de son caractère qui est à privilégier. Le reste ne sont que des indications pour vous aider ^^.

Les anecdotes qui sont propres au personnage sont également libre, si par exemple il aime aider sa mère de temps à autre, ou si vous voulez qu'il est une passion c'est à votre libre arbitrez. Ses positions au niveau politique et son emploi de vassal font qu'il est aussi considéré comme membre de l'armée de Dia mais ses convictions personnels et ses points de vues sont libres ! Peut-être qu'il déteste Hoshido, Nohr, à cause de la guerre ou quoi. Ou au contraire aimer hoshido sa patrie d'origine et détester purement et simplement Nohr sans faire de concession. A vous de choisir.

Si vous avez des questions n'hésitez pas ! Je suis très ouverte, veuillez mp Kyoko ou Hinata pour toute question pour son évolution.

ft. Saitou Hajime de Hakuoki





Dernière édition par Mireille Van Roy le Jeu 20 Juil - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://codagemireillefotest.forumactif.org
Mireille Van Roy
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: perso fire emblem   Dim 12 Fév - 2:41







Lysander


28 ans


Masculin


Nohrien


Hétéro


Tacticien /  Conseiller Politique (Serviteur)


Neutre







Créatif •  Intuitif  • Charmant •  Discipliné  •  Comique •  Efficace • Ingénieux  •  Intrépide  •   Autoritaire  •  Intelligent  • Perspicace  •  Persuasif •  Stratège  •  Sérieux •  Studieux •  Ouvert d’esprit •  Romantique  • Prévoyant •   Vigilant

Lunatique  •  Excentrique  • Moqueur  • Désinvolte  • Rancunier   •  Susceptible
•  Sarcastique •  Énigmatique  • Hypocrite •  Égoïste  

HISTOIRE

_ Il est né dans les bas fond de Dia. D'une famille pauvre dont le commerce ne sufisait pas à subvenir aux besoins de la famille. Il n'était pas destiné à grand chose. Il n'avait aucun avenir. Il a perdu ses parents dans un incendie qui se produisit quelque temps avant que le Duc Alistair ne monte au pouvoir.

_ Il a grandit en volant pour survivre durant quelque mois. Le temps qu'on lui trouve une nouvelle famille d'accueil. Ses parents eurent le temps de lui apprendre les bases d'une éducation digne de ce nom. Bien élevé et basée sur les traditions. C'est lui qui pris soin d'eux. Ils ne voulaient pas aller à l'orphelinat, alors plutôt que de rester dans la rue, ils furent acceptés chez leurs grands-parents.

_ La vie chez ses grands-parents ne lui plaisait pas vraiment, mais ce fut sa porte de sortie des bas fonds. A son adoption, il apprit que son grand-père travaillait comme serviteur pour le duc et comme bras droit de celui-ci. Il était un grand conseillé au sein de l'Assemblée Fédérale de Dia en Diplomatie et en Négociation de traitée commerciaux.

_ Son arrière grand-père décida de faire de lui son successeur. Il lui confia son rôle peu avant de mourir, peu de temps avant que la guerre entre Hoshido et Nohr ne soit en vigueur. Il fut donc élévé pour devenir un stratège, et un conseillé. Il apprit tout du devoir de serviteur. Et il restait tout le temps au près de son grand-père avec qui il noua une relation de maître-élève, une relation assez proche. Il connut le père de Kyoko, jeune et le vit accéder au trône. Il le vit tout faire pour maintenir Dia dans la paix. Il le vit continuer l'oeuvre des ancêtres d'Alistair, Kyoko.

_ Il avait également un bon feeling avec la mère de Kyoko.

_ Il a servit comme assistant et élève du chef de l'assemblée fédérale qui était le bras droit du grand-père de Kyoko, donc de son père. Il est devenue serviteur de son père la mort de son mentor. La place fut vacante pendant presque une dizaine d'années, mais fut reprise par Alistair/Fuyuuji pendant la période ou Sumeragi fut roi d'Hoshido.

_ Désormais, c'est lui qui détient les commandes de l'assemblée fédérale et qui donne son vote/appui lors des grands décisions à organiser/prendre. Il est un ami de Kyoko qu'il connait depuis sa naissance et l'a vue grandir. (Il lui jurera fidélité et deviendra serviteur en rp : MP pour plus de détail pour cette partie sous peine de spoil).

Autre :
_ Il aime les arts et la musique.
_ Il fait partie de la noblesse de Robe.
_ C'est un rôle très important pour Dia, une présence régulière sera demander ^^.
_ La fratrie jouable est laissé libre au joueur ^^.

[size=10]ft. Narsus de Arslan Senki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://codagemireillefotest.forumactif.org
Mireille Van Roy
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: perso fire emblem   Ven 17 Mar - 23:01

Date d'inscription :
03/11/2016


Kyoko

Titre
Duchesse de Dia
Âge
18 ans
Sexe

Sexualité
Hétéro
Sang

Dia - Hoshidien
Classe / Métier
Omnyoji
Unité Combattante
ECRIRE ICI (oui / non)


Né sous un ciel étoilé éclairé par la lune, Kyoko de son vraie nom Khloe vit le jour dans la famille du duc de Dia. Cette famille originaire de la Principauté de Nestra. Comme dans toute les familles fortunées ou presque, sous l’influence de Nohr, elle a toujours tenté de gagner les faveurs du Roi Garon pour accéder à la Noblesse. Tout a commencé lorsque le doyen de la famille permit au commerce de se développer entre les deux royaumes au pris d’immenses négociations et de sacrifices.  

Il jura que Dia resterait neutre par son commerce mais qu’il se tiendrait à disposition des royaumes pour des raisons diplomatiques. C’est ainsi que chaque membre de la famille du duché de Dia prit deux prénoms, un adapté à chaque royaume ou elle fait ses déplacements. Très peu de monde alentours son au courant de cette pratique à part ceux régnant dans la principauté neutre.

Le père de la brune se nommait Fuyuuji/Alastair et était ce qu'on nommait un Duc, ancien soldat Nohrien, de classe Paladin Noir. C’est lui qui gère l’administratif et la force militaire de Dia en cas d’attaque, négociation commerciale et diplomatie. Et sa mère dont elle tient ses yeux, était une jeune nomade de classe  gardienne et était dénommée Duchesse Hanae/Elisabeth, elle parcourait le monde à la recherche de trésors anciens, elle était également fane d'histoire.

Elle reçut son éducation par sa mère, et son précepteur qui était son, Majordome. Elle devint très fusionnelle avec lui et sa mère car après tout, ce sont eux, qui lui ont apprit à lire, à écrire, parler, marcher, jouer, à faire tout ce qu'un enfant de son âge savait faire. C'est également sa mère qui lui transmit sa passion pour l'aventure, elle était très souriant, et curieux, n'hésitait pas à aider sa mère dans les tâches quotidiennes.

Elle se sentait souvent seule et devait apprendre à s'occuper, dévorant ainsi beaucoup de livres, dessinant des paysages, portraits, faisant la collection d'objets en tous genres. Elle commença ensuite à s’intéresser aux contes et légendes du monde.

Elle était fille unique, et recevait tout l’amour qu’un enfant pouvoir avoir. Elle allait à l’école pour compléter son éducation lorsque ses parents considérèrent qu’elle fut en âge d’y aller. Au fur et à mesure qu’elle grandissait, elle apprit à nager, grimper aux arbres, et développa par la même occasion quelques phobies. Elle noua aussi une douce oreille pour les instruments de musique par la volonté de sa maman.

Elle accompagnait souvent ses parents en représentation de banquets, festivals, négociation en Nohr et Hoshido. Oui. Elle avait eu l’occasion d’aller dans les deux royaumes. Elle ne comprenait pas pourquoi les tensions étaient si vivent. Par précaution, ses parents continuèrent la tradition et lui donnèrent ainsi deux prénoms pour qu’elle puisse voyager en toute tranquillité : Kyoko, et Khloe.

Elle suivit son entraînement à la magie par ses deux parents, et son majordome qui lui apprit tout le domaine de la stratégie et de la tactique. Son père l’emmenait sur le terrain et lui enseignait son savoir de fier Paladin. Cependant, jamais il ne tenta d’influencer sa fille sur ses opinions politiques. Tout comme sa mère d’ailleurs. Ils préfèrent laisser leur fille décider d’elle-même sur ce côté-là.

Pour le moment, ils se préoccupent très peu de la guerre qui se trame, cependant, Kyoko commence à fréquenté de plus en plus l'un des deux royaumes. Elle ne peut pas encore se permettre de choisir son camp. Et elle en discute beaucoup avec ses parents qui se disputent bien souvent... songeant parfois à divorcer car chacun d'eux possèdent un avis bien différent.





Taille
ECRIRE ICI
Corpulence
ECRIRE ICI
Cheveux
ECRIRE ICI
Yeux
ECRIRE ICI
Autre
ECRIRE ICI
Avatar
ECRIRE ICI

► Au vu des derniers événements, pensez-vous que la paix est possible ? La paix est encore possible si tout le monde y met du sien pour préserver ses enfants de l'horreur de la guerre. La guerre n'est pas la solution à tout les problèmes. La guerre ne fera toujours qu'engendrer de la souffrance autant mentalement que physiquement. Elle recréera encore plus de trahisons et de haine. Des frontières. Même si l'invasion semble imminente, ton pays ne se sent pas prêt à choisir...

► Seriez-vous prêt à trahir vos convictions dans l'espoir de survivre à la guerre ? Très franchement, à cause de son devoir Kyoko ne sait pas. Cette question est troublante voyez vous, car son cœur balance entre les deux royaumes dominants. Elle ne saurait clairement pas choisir... mais si c'est pour préserver la paix de sa nation... pourquoi pas ? Pour accomplir son devoir ? ... être prêt à tout pour cela ? Hésitation ultime...

► Croyez-vous vraiment que les familles royales descendent des Premiers Dragons ? Ne s'agirait-il pas d'un moyen d'avoir la main mise sur le peuple ? Très franchement... Kyoko n'en sais rien, il est vrai qu'elle n'a jamais vue de veine dragunaire s'activer... alors elle doute... mais elle imagine mal les deux familles inventez cette histoire sans un minimum de semblant de vérité. En gros, elle s'en fou et n'en sais rien.

► Êtes-vous dérangé(e) par l'existence des espèces polymorphes ? Les considérez-vous comme inférieurs aux humains ? Pas le moindre du monde, au contraire, Kyoko les envies vraiment beaucoup ! Elle aimerait avoir cette chance de vivre en communauté soudé, en pouvant se transformer en espèce d'animal !

► En quoi consiste précisément votre emploi ? ALOOOOOORS, son emploi consiste en... contredire ses parents sur chaque décisions injuste et incrédible /SBAFFFFFFF. Non, mais plus sérieusement, c'est une lady. La fille du duc de Dia. Une dame de Dia. Et une femme qui aime prendre un malin plaisir à assister aux réunions qui concernent son père. Elle veut aider son pays, et travaille dur en relation commerciale et en diplomatie pour y arriver. D'autant plus qu'elle fut former pour reprendre un jour la suite. Elle a été formée comme Onmyoji. Donc voilà. lady, Omnyoji, elle gère les affaires en l'absence de son père avec l'aide de sa mère.

► Selon vous, quelles sont vos qualités et défauts ?Kyoko est une demoiselle qui est sympathique, adaptable à pas mal de personne, son environnement façonne son caractère. Il n’est pas défini à l’avance tout simplement car la jeune femme est dictée nuit et jour par ses émotions. C’est donc une personne assez intuitive, empathique, douce, et plutôt facile à vivre. Au niveau, comportement général, elle se fait la plupart du temps discrète. Un peu trop, ce qui fait qu’on a tendance à la croire presque réservée, voire effacée, elle est présente et absente en même temps. Elle a souvent tendance à fuir le monde réel et à vivre le jour le jour sans penser à demain. On oublie sa présence quand la foule est grande. Elle se fond dans la masse.

Facile à cerner, Analyser, Juger. Les relations qu'elle est capable de se faire sont en générales basées sur l'amitié, la confidence et la confiance. Cependant, ces relations sont parfois amenées à disparaître car elle ne cherche pas à garder le contact. Elle ne cherche pas à s’impliquer durement, et à entretenir ses relations. Elle est un peu flemmarde de ce côté-là, exception faite pour sa famille et ses compagnons, camarades de la congrégation. Cette manière d’approcher les autres, lui permet néanmoins de garder la distance, de peur de s’attacher et de le regretter après. Un brin gourmande, rancunière et facilement vexée, elle assume parfaitement ces traits de caractère qui se montre une fois qu’on la connait bien et qu’on a obtenu sa confiance.

Dans ses réflexions, philosophique, humaniste ou autre, la femme est plutôt mature et instruite sur le monde qui l’entoure. Femme de lettre. Elle se documente, lit des livres, les journaux, aime apprendre de nouvelles choses.  

Au combat, par contre, elle est relativement différente. Elle réfléchit avant d’agir, se questionne sur son environnement, elle analyse. Elle ne fonce pas tête baissée lorsqu’il s’agit d’un adversaire de haut niveau. Elle essaye donc de relativiser et de s’adapter en combat pour ne pas être une gêne ou un fardeau. N'aller pas croire qu'elle ne tue pour le plaisir ... mais en gros, elle se débrouille et prends son autonomie.

► Quel est votre plus grand rêve ? Que tout le monde puisse vivre en paix, et avoir une famille ! Eh ouai... comme toute les femmes de son âge ou presque, elle rêve de l'idéal quoi.

► Pourriez-vous me confier une petite chose dont vous avez honte ? Kyoko ne l'a jamais vraiment confié, elle a peur des insectes, du vide, des serpents.

► Quelque chose à ajouter?  Hum... pas grand chose pour le moment, on verra plus tard.



►Quelle raisons vous a poussé(e) à ne pas prendre part à la guerre ? Protéger son peuple... d'une certaine manière, elle fait tout pour protéger la nation de Dia de l'influence de Nohr et d'Hoshido en restant le plus neutre possible.

► Si votre traité de neutralité venait à être brisé, comment réagiriez-vous ? Songeriez-vous à rejoindre un camp en particulier? Question difficile à poser à une nation neutre accueillant les deux pays les plus influant sur son sol pour raison diplomatique justement...Franchement, elle ne sait pas. Elle réagirait en conséquence en essayant de limiter la casse pour son pays. Elle essayerait d'abord de le protéger et d'agir ensuite en conséquence.

► Êtes-vous tenu au courant de l'avancée de la guerre ? Avez-vous entendu parler des massacres, prises d'otages et enlèvements ? Vous sentez-vous menacé(e)?Eh bien, malheureusement, oui Kyoko en est tenue informée régulièrement par son père, sa mère, son majordome et ses sujets. Elle se documente aussi d'elle-même pour se préparer psychologiquement. Elle en a entendu parler, de même qu'elle a entendu parler de la mort de la reine Mikoto...La guerre semble vraiment grandir... alors elle observe silencieusement en faisant attention à ses propres actes pour ne pas mettre son peuple en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://codagemireillefotest.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: perso fire emblem   

Revenir en haut Aller en bas
 
perso fire emblem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Test de Mireille :: Gestion de Mes Personnages :: Autre Persos-
Sauter vers: